Tony Melvil

Dans son premier album, Tony Melvil fait la guerre, à blanc. Une croisade contre le monde idiot qui l’entoure, contre nos folies et nos paradoxes. Armé de son violon et porté par un rock rugueux savamment orchestrés, il nous balade entre chansons coup-de-poing et textes plus songeurs.

Outrancier, sans aucun doute. Tragique, souvent, lorsque la guerre, les migrations, les violences que l’on tait apparaissent, reviennent, tournent sur elles-mêmes. Politique également, ancré dans une génération en quête de sens, refusant de suivre la voie tracée, cherchant de nouvelles solutions.

Il y a chez Tony Melvil quelque chose qui va à l’encontre des courants, des tendances, quelque chose qui refuse que seul l’esthétisme guide les choses, qui touche à l’universel sans jamais se prendre au sérieux. Si la poésie semble scandée au marteau-piqueur, le sensible et la fragilité ne sont jamais loin, et, à défaut d’apporter des réponses, posent les bonnes questions.

L’écoute de ce premier album est loin d’être reposante. Il y faut marcher, courir, se prendre une série d’uppercuts avant de se laisser caresser par La relève, chanson titre et final acoustique où le piano d’Albin de la Simone agit comme un baume qui soigne nos blessures, nous laissant dans une vaste rêverie sur le monde qui nous entoure et notre place en son sein.

Concerts

Armé de son violon et porté par un rock rugueux savamment orchestrés, il nous balade entre chansons coup-de-poing et textes plus songeurs.

Nouvelles fraîches

Retrouvez ici les dernières actualités Facebook l Instagram l Tumblr l Youtube de Tony Melvil

Tony Melvil, ce n’est ni un chanteur, ni un groupe de musique. C’est un groupe de parole.

Vidéos

Parutions

Tentative d’évasion
02/2012
EP 7 titres
(Cie illimitée / athome#lab)

La cavale
03/2014
EP 5 titres
(Cie illimitée / athome#lab)

Plein Jour
09/2015
EP 7 titres
(Cie illimitée / athome#lab)

Quand je serai petit
11/2015
Album 13 titres
À partir de 5 ans
En duo avec Usmar
(Cie illimitée / Le Terrier / L’autre distribution)

La relève
03/2018
Album 11 titres
(Label At(h)ome / Wagram)

Chroniques d’un chanteur désarmé
03/2018
Recueil de chroniques
(Cie illimitée)

Compagnie Illimitée

Créée en 2011, la Compagnie illimitée porte les projets de Tony Melvil, et propose des concerts montés comme des spectacles, des spectacles conçus comme des concerts, avec comme outil la pluridisciplinarité et comme matière première la chanson.

Artistes associés :

Tony Melvil

Chanteur mélancolique ? Clown triste ? Tony Melvil n’oublie pourtant jamais de préférer le rire aux larmes. Tony Melvil voyage entre l’atroce et l’absurde, aborde l’enfermement, la guerre, la mort, un sourire au coin des lèvres. En 2012, Tony Melvil sort un premier EP « Tentative d’évasion » qui lui permet de se faire remarquer dans le circuit chanson au niveau national et d’enchaîner les concerts en solo mais aussi en trio depuis septembre 2012, accompagné par Delbi à la guitare dobro et par Maxence Doussot à la batterie. Tony Melvil se dit volontiers influencé par les auteurs classiques de la chanson française (Brel, Brassens), mais puise aussi son inspiration dans le théâtre, la danse et la littérature. « …Un univers sombre et chaleureux à la fois, qui penche vers Tom Waits, ou rappelle Mathieu Boogaerts par sa sobriété abrupte. Des chansons qui taquinent la mort avec panache, nous font tourner en rond dans une cellule de prison, tandis qu’une belle guitare, précise et distinguée, s’évade, laissant dans son sillage de lointaines réminiscences de blues… » (Valérie Lehoux, Télérama, mars 2012)

Usmar est un producteur de musique indépendant originaire de Lille. Il a signé en tant qu’auteur-compositeur-interprète 2 albums de chanson française électronique. (édition SONY ATV PUBLISHING) : «Rien n’est parfait» (Wtd/Anticraft/Believe) 2009 ; «l’âge des

possibles» (Tekonosko/Musicast/Believe) 2005. Il travaille également pour diverses compagnies dans le spectacle vivant au service de chorégraphes et de metteurs en scène

(Compagnie Fractal, Compagnie Zapoï, Gilda et compagnie, Joker) avec qui il parcourt les routes de France en tant que musicien sur scène, spécialisé dans l’utilisation de machines en live. Son travail tend à un mélange des genres et des styles, tourné vers les formes pluridisciplinaires.

http://usmar.net/

Collaborations artistiques :

Romain Delebarre – Delbi – Arrangements, réalisation
Marie Levavasseur – Cie Tourneboulé – théâtre d’objets – mise en scène
Thibaud Defever – Presque Oui – regard extérieur
Hervé Gary – Créateur lumières
Cyril Viallon – Cie Les Caryatides – danse – regard extérieur
David Laurie – Créateur lumières
Maxence Doussot : batteur
SaSo : chanteuse
Olivier Sion : décorateur
Mélanie Loisy : costumière
Vincent Masschelein : régie lumières
Jérémy Scherpereel : son
Robin Mignot : son
Benoît Béghin : son

 

Conseil d’Administration :
Clotilde Fayolle – Mahdi Sobti – Amandine Briffaut

Manque à l’appel

Manque à l’appel de Tony Melvil & Usmar
JEUNE PUBLIC – MUSIQUE
Un peu plus qu’un concert dès 7 ans

Après le succès de leur premier spectacle Quand je serai petit, le duo Tony Melvil et Usmar nous propose à nouveau un concert augmenté, une forme hybride dans laquelle leurs deux voix s’assemblent et nous appellent à l’indiscipline. Manque à l’appel nous parle de l’autre quand il est absent, des histoires qu’on lui imagine, des vies qu’on s’invente pour combler le manque. L’absence est également libératrice quand on se retrouve enfin seul et qu’on n’a plus à rendre de compte. Quel précieux refuge que son monde intérieur quand on aimerait juste se faire oublier. Et quel formidable tremplin pour nos imaginaires quand quelqu’un manque à l’appel ! Tony Melvil a appris le violon au conservatoire, Usmar est passé maître dans l’utilisation des boîtes à rythmes, tablettes tactiles et autres machines électroniques. Le duo surprend nos tympans pendant que la mise en scène ludique et inventive de Marie Levavasseur invite petits et grands à prendre soin de nos rêves. Un appel à sortir du rang, une attirance pour l’atypique, une invitation à l’aventure…

Quand je serai petit

JEUNE PUBLIC – MUSIQUE
Un peu plus qu’un concert pour les petits et les grands dès 7 ans.

C’est la rencontre entre deux auteurs-compositeurs-interprètes aux inspirations radicalement différentes. L’un – Tony Melvil – a appris le violon au conservatoire. L’autre – Usmar – autodidacte, manipule boîtes à rythmes, tablettes tactiles et autres machines électroniques. Une rencontre musicale autour d’une quinzaine de chansons, autant d’occasions de s’interroger sur les adultes qu’ils sont devenus, sur les enfants qu’ils étaient et, de faire le point sur les promesses qu’ils s’étaient faites à eux-mêmes…

C’est gai, parfois triste, quelques fois absurde, souvent léger. Accepter de ne pas être un super-héros, profiter du présent, ne pas se projeter dans l’avenir. Mais aussi continuer à rêver, poursuivre ses idéaux et essayer de ne pas décevoir l’enfant qu’on était.

Nos deux interprètes se partagent le chant. En duo ou en solo, toutes les chansons sont originales et en français. Elles sont signées Usmar, Tony Melvil et Thibaud Defever. Les arrangements sont conçus par Usmar et Tony Melvil qui mélangent leurs univers pour former un son inédit. La part belle est faite aux nouvelles technologies : tablette ou smartphone, interfaces intuitives et ergonomiques (loopers, capteurs de mouvement ou de distance).

Marie Levavasseur donne du sens à ce spectacle. Elle questionne, interroge, établit des liens entre les personnages, les chansons, les corps et les sons. Hervé Gary met ce spectacle en lumière, une lumière qui prend les codes des concerts de musiques actuelles à contre-pied, qui dessine davantage qu’elle ne souligne.

Avec :
Tony Melvil : Chant, Guitare, Violon
Usmar : Chant, Tablettes tactiles, Téléphone, Synthé, Programmation.

Conception, interprétation, arrangements : Usmar et Tony Melvil
Mise en scène, dramaturgie : Marie Levavasseur
Écriture des chansons : Usmar, Tony Melvil, Isabelle Haas et Thibaud Defever
Création lumières : Hervé Gary
Regard extérieur sur les arrangements : Delbi
Regard extérieur sur les textes et les arrangements : Thibaud Defever (Presque Oui)
Décor, scénographie : Olivier Sion
Costumes, accessoires : Mélanie Loisy
Régie lumières : Vincent Masschelein
Son : Jérémy Scherpereel
Design graphique et illustration : Les produits de l »épicerie

Production : Compagnie Illimitée

Co-production :
Le Métaphone / 9-9 bis,
Hospice d’Havré Maison Folie de Tourcoing,
Pôle spectacle Noyelles-Godault

Avec le soutien de la DRAC Nord-Pas-de-Calais,
la région Hauts-de-France,
les Fabriques Culturelles Lille Métropole, la Sacem.

Remerciements :
La Condition Publique – Roubaix,
Maison Folie de Moulins – Lille,
Le Nautilys – Comines,
La Ferme d’en Haut – Villeneuve d’Ascq,
Les Arcades – Fâches-Thumesnil.

Création : Décembre 2014
Durée : 1 heure
Jauge : 150 en séance scolaire, à affiner selon la configuration de la salle.
Dimension plateau : 8m x 6m
Hauteur sous perche : 4 mètres
Montage : 4 heures + Raccord
Équipe de tournée : 4 personnes (2 techniciens et 2 artistes)

L’album « Quand Je Serai Petit » a reçu le coup de coeur « disque pour enfants » de l’académie Charles Cros.

Le spectacle « Quand Je Serai Petit » a reçu le prix Talent Musique Jeune Public 2015

Contacts

COMPAGNIE ILLIMITEE
Chez le Grand Bleu
36 avenue Marx Dormoy
59000 Lille
cie.illimitee@gmail.com
SIRET : 752 440 644 000 17 – LICENCES 2-1069506 ET 3-1069507

 

ARTISTIQUE
Tony Melvil :
tonymelvil@gmail.com

 

DIFFUSION
Le Terrier Productions
Pierre Marescaux
pierre@leterrierproductions.com
Tél : +33 (0)6 87 89 91 13

 

REGIE GENERALE 
Vincent Masschelein
vincentmasschelein@hotmail.com
Tél : + 33 (0)6 88 55 37 19

 

COMMUNICATION
Maxime SZCZEPANEK
rp.tonymelvil@gmail.com
Tél : + 33 (0)6 74 58 39 94